Nous désirons remercier M.Rosario Wester, et lui rendre hommage pour la création d'un si beau site à la Baie Bonnet Rouge, soit, notre Pourvoirie Lac-du-Cerf.  Photo:  M.Rosario Wester, fondateur de la pourvoirieNous désirons remercier M.Rosario Wester, et lui rendre hommage pour la création d'un si beau site à la Baie Bonnet Rouge, soit, notre Pourvoirie Lac-du-Cerf. Photo: M.Rosario Wester, fondateur de la pourvoirie

Une belle pêche à la Pourvoirie Lac-du-Cerf alors qu'elle appartenait à M. Rosario Wester que l'on retrouve à Gauche sur la photo. Une belle pêche à la Pourvoirie Lac-du-Cerf alors qu'elle appartenait à M. Rosario Wester que l'on retrouve à Gauche sur la photo.

L'histoire de notre pourvoirie est magnifique et étonnante! 

Tout d'abord, sachez que la pourvoirie a eu trois propriétaires  avant nous et a porté trois noms différents:

-La famille Wester, Camps Wester ou... comme nous l'avons découvert :  Pourvoirie Lac-du-Cerf!  Et oui, sans le savoir, nous l'avons ramenée vers ses origines!

-La couple Lebeau, de la pourvoirie Lebeau

-M. Denis Cardinal de la pourvoirie C Relax

 

 

Les traces de son passé vont d'aussi loin qu'en 1937 lorsque M.Joseph Boismenu alors propriétaire du lot avait besoin d'un cheval.  M.Rosario Wester lui en a alors échangé un contre le terrain qui regroupe aujourd'hui les chalets de la pourvoirie!

 

Ainsi, un premier chalet vit le jour et celui-ci se trouve toujours sur la pourvoirie sous le nom de : chalet 7- Le rustique!  Puis, chaque année, un nouveau chalet fut construit et ainsi vit le jour ce site si enchanteur. 

Rosario Wester était gérant d'hôtel à Mont-Laurier et amenait souvent des touristes à la pêche au Lac-du-Cerf, au chalet des pins rouges de la Baie Bonnet rouge ( il nous est impossible présentement de savoir si ce chalet était situé sur l'actuel site de la pourvoirie, nous continuons nos recherches).  Il finit par venir s'établir au Lac-du-Cerf et y agrandit sa famille qui comptait déjà sa conjointe, Mme. Lavigne et son premier fils, André.

 En attendant de se faire construire au village (une rue plus haut!) La famille de Rosario Wester aurait logé dans ce petit chalet 7- Le rustique.  Nous avons cru qu'il y avait élevé sa famille de 6 enfants et nous les trouvions courageux d'avoir réussi ce tour de force dans une maison si petite mais nous avons plutôt appris, que, très vite, ils aménagèrent dans leur maison qui est toujours situé aux coins de la rue de l'église et de la 311 à ce jour.  Ils y établirent une épicerie, un bar et furent même les premiers à avoir le bureau de poste et le téléphone au village.  Un téléphone communautaire! 

 

Rosario Wester et Joseph Boismenu ont longtemps travaillé de paire pour voir devenir un village, la région du Lac-du-Cerf.  C'est beaucoup grâce à eux que le village s'est développé avec une église, un presbytère et une école.  Les poteaux de téléphone sont aussi en place grâce à Monsieur Wester!  Et, nul doute que l'attrait touristique de la municipalité s'est développée  grâce à ces deux hommes de vision.  M. Wester, bénéficiant d'un langage bilingue, fut un excellent guide pour tous ces américains venus découvrir notre coin de pays.  Vous trouverez, sur les murs et pafonds du chalet 1 -Le Vieux-Poète de notre pourvoirie, nombreuses inscriptions en témoignant!

 

Puis, avec les années, la pourvoirie fut léguée à trois des fils Wester: André, Louis et Michel.  L'excellent travail accompli par leur père se perpétua avec eux.

 

Désirant prendre leur retraite et se retirer du monde des pourvoiries, les frères Wester vendirent donc celle-ci, vers les années 2000,  à un couple désirant se lancer dans la grande aventure:  Les Lebeau.  Nous avons eu l'occasion de les croiser très rapidement lors de notre première saison d'opération mais ce qui nous a le plus touchés, c'est que leur fils, Mathieu, est venu célébrer ses trente ans à notre pourvoirie et nous avons pu constater, par lui, que le charme de notre site ne peut jamais être oublié par quiconque y a déjà vécu!  Mathieu, ses amis et cousins nous ont raconté tant de beaux souvenirs vécus lors de leur  adolescence passée sur le site que ce fut pour nous un cadeau de le recevoir.

 

10 ans plus tard environ, Les Lebeau ont aussi prit leur retraite de la pourvoirie.  Eux qui avaient acheté en lot le site des chalets ainsi que le bar WESTER (ancienne maison de la famille), ont, en cours de route, aménagé un chalet en haut du site pour y habiter et ainsi, la pourvoirie et la maison du coin de la rue plus haut furent séparés.

Ainsi, en 2010, lorsque Denis Cardinal fit l'acquisition de la Pourvoirie Lebeau pour s'y installer et y vivre à l'année, un bureau d'accueil fut installé au sous-sol de la maison principale et M. Cardinal travailla à améliorer le site et lui refaire une beauté.  Retraité du monde de l'aviation, M.Cardinal dut vite se rendre à l'évidence: tenir une pourvoirie, seul, était épuisant.  Blessé lors d'une réparation de couverture sur l'un des chalets, il mit en vente la Pourvoirie 4 ans plus tard. Et c'est ainsi que nous avons découvert ce joyau à polir qui nous rend si heureux, depuis mars 2014!

 

 

Sachez que l' histoire se retrouve entre les murs des chalets, par les meubles anciens que nous avons gardé, les couleurs et les motifs que nous allons conserver pour ne pas oublier le passé totalement...  et les écritures qui jonchent les murs et plafonds du chalet 1 ou qui dorment entre les murs des autres chalets!

Mais l'histoire de la pourvoirie ne peut se poursuivre sans vous et sans toutes les histoires que vous pourrez raconter une fois la porte passée!!!! Nous vous attendons!

 

* les informations ci-haut mentionnées ont été en grande partie tirées du livre de Luc Coursol, LA MÉMOIRE DU TEMPS, LAC-DU-CERF et entendus à la Société d'histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides, ainsi que par le bouche à oreilles des gens rencontrés, si nous avons omis ou donné un renseignement éronné, nous en sommes désolés et nous nous engageons à les rectifier sur cette page.  Merci à ces références